Atelier initiationà l’aromathérapie

ATELIER INITIATION A L’AROMATHERAPIE

 

1.DISTILLATION
2.NOTION DE TOTUM DE LA PLANTE
3.HE ET HYDROLATS DES REMEDES INDISPENSABLE
-Aspect sécurité
-Notion et conseil sur les HE et hydrolats
4.USAGE COURANT
5.ATELIER CREATION

 

1. LA DISTILLATION (exemple pris pour la distillerie d’Essenciagua)
•Réception des plantes fraîches, récoltées pour beaucoup dans un rayon de 150 km autour de la distillerie par des agriculteurs et des cueilleurs de la Région Occitanie. Tous sont en mode agrobiologique certifié. La qualité commence par le choix de plantes de premières qualités à l’arrivée à la distillerie.
•Chargement manuel dans les alambics préchauffés: l’opération de tassage, réalisée «aux pieds», permettra ensuite une traversée lente de la vapeur à travers la totalité de la charge végétale. Seul le chargement d’une quantité raisonnable de plantes et donc le choix d’un alambic de taille artisanale permet le bon contact mécanique entre la plante et la vapeur d’eau. Le procédé très simple sur le principe se prête très mal à l’industrialisation.
Fermeture du col de cygne aussi appelé cornue, si importante. Sa forme signe la singularité de nos huiles et hydrolats. Dans les vins et spiritueux, ces cornues existent encore dans un souci d’authenticité et de qualité. Pensez aux alambics des distilleries en Ecosse et en Irlande.

L’art de distiller est aussi affaire de patience. La distillation doit être lente et complète avec une vapeur à basse pression et à basse température pour obtenir «le totum» ( notion dont nous parlerons plus tard), la richesse et toute la complexité de la plante. Ceci sans abîmer les composants les plus fragiles, sans « brûler » les légers. Chaque distillation réserve des surprises, est chargée d’incertitudes.
•Huiles essentielles et hydrolats obtenus simultanément seront séparés après décantation. Ils seront laissés à reposer de nombreuses semaines en chambre froide dans des fûts ou contenants préalablement passés à la vapeur haute pression pour une parfaite hygiène. La température de stockage sera constante et celle d’une cave pour une lente maturation, comme pour un bon vin. Ce n’est qu’ensuite qu’ils seront filtrés et conditionnés en petites bouteilles ou flacons.

Encore chauds en sortant, les résidus végétaux de la distillation vont partir pour être compostés chez un de nos collègues agriculteurs. Le compost servira dans nos processus agricoles en mode biologique. Tout un cycle se trouve ainsi bouclé.

La distillation terminée, les alambics sont prêts pour un long nettoyage à la vapeur avant la prochaine plante!

 

Savoir choisir son huile essentielle est important:
En fonction du biotope (ensoleillement, climat, composition du sol, altitude…), une même plante peut sécréter des essences biochimiquement très différentes. Ces variations de composition biochimique des huiles essentielles engendrent la notion de chémotype (CT). Deux chémotypes de la même huile essentielle présenteront non seulement des activités différentes mais aussi des toxicités très variables. (variété de thym en exemple)

-Thymus vulgaris CT thujanol: Très sûr d’emploi, bien toléré par la peau.
– Thymus vulgaris CT thymol: Dermocaustique (brulure irritation de la peau) et hépatotoxique (dommage du foie) à doses élevées et prolongées.

 

Savoir choisir une huile essentielle de qualité:
Les huiles essentielles utilisées dans le cadre de l’aromathérapie scientifique répondent à des critères de qualité stricts qu’il s’agit impérativement de connaître et de respecter:
Espèce botanique certifiée
Les huiles essentielles de qualité doivent impérativement provenir de plantes botaniquement certifiées, c’est-à-dire identifiées par deux noms latins, le latin étant la langue universellement reconnue en botanique. Le premier nom désigne le genre, par exemple Cupressus; le second, l’espèce : sempervirens, cyprès toujours vert.
Partie de la plante distillée
Les diverses parties d’une même plante (fleur, feuille, tige, écorce, racine, etc.) peuvent produire des essences différentes. Il est donc tout aussi important de préciser l’organe végétal.
Chémotypes
Les composantes aromatiques d’une plante ne sont pas immuables. Une même plante, grandissant dans des lieux différents, peut sécréter des essences très différentes en fonction de divers éléments comme l’ensoleillement, le climat, la composition du sol, l’altitude, etc.
Deux chémotypes de la même huile essentielle présentent non seulement des activités différentes mais aussi des indices de toxicité très variables.

 

2. NOTION DE TOTUM DE LA PLANTE

Le totum est «l’ensemble des molécules actives de la plante», obtenu par une méthode d’extraction spécifique. Le but théorique est d’être le plus complet possible afin de bénéficier de l’ensemble des principes actifs, chaque méthode possédant ses particularités.
Le totum de la plante s’obtient avec une distillation à 100°c pour avoir les meilleurs molécules de la plante. Celles-ci se retrouvent ensuite dans les huiles essentielles et les hydrolats d’où l’importance de la provenance des plantes et bonne extraction par distillation de cette plante.

 

3. HE ET HYDROLATS DES REMEDES INDISPENSABLES
Tout d’abord les gens souvent parlent d’huiles essentielles avec une certaine appréhension. Sont elles dangereuses? Non pas plus que le doliprane. Il faut savoir que le doliprane ou autres médicaments peuvent tuer si on les utilise mal. Il en va de même pour les huiles essentielles.

Nous devons en avoir un usage raisonné. Si on ne connait pas on prend des renseignements auprès d’un professionnel.

Une huile essentielle sur la peau peut être:
•DERMOCAUSTIQUE, irritante cutanée ou allergisante: la plupart des HE doivent être diluées dans de l’huile végétale, en particulier lorsque la friction ou le massage se fait sur une plus grande partie du corps.
HE particulièrement dermocaustiques : (elles « chauffent » la peau) cannelle, basilic, origan compact, laurier noble, estragon, clou de girofle, sarriette…
•PHOTOSENSIBLE: certaines HE, surtout les agrumes contenant des molécules de furocoumarines ( agents toxiques photosensibles ), sont photosensibles. Des tâches brunes peuvent se créer si l’exposition au soleil se fait après l’application de ces HE. A éviter donc avant une sortie estivale !
-HE photosensible exemple la bergamote, la camomille matricaire, la cannelle, la livèche, la verveine, pamplemousse…
-HE particulièrement photosensibles : bergamote, citron, mandarine, pamplemousse, orange douce et angélique,…

Il est conseillé de faire le test cutané: si vous avez une peau sensible, mettez une goutte de l’HE que vous souhaitez utilisez dans le pli du coude. Attendez une ou deux heure et voyez la réaction. Si aucune démangeaison ou rougeur, pas de souci!

 

En cas d’accident avec une huile essentielle:

•Un seul ingrédient de secours: l’huile végétale ( elle dilue l’HE dans le corps )! Ne sous-estimez pas la toxicité des HE, réagissez vite, sans attendre d’éventuels symptômes.
•Si vous avez avalé trop de gouttes d’huile essentielle en une seule prise (+ de 5 gouttes pures), avalez une cuillère à soupe d’huile d’olive. Si le nombre de gouttes avalé est plus important, ou si ce sont des HE à cétones ou à phénols (famille chimique = fongicide , bactéricide ), appelez le centre anti-poison de votre région ou le 112.
•Si vous avez appliqué trop d’huile essentielle pure (+ 1 ml), éliminez rapidement le surplus avec un tissu ou du coton puis appliquez une grande quantité d’huile végétale et renouvelez l’opération avant de prendre une douche tiède.
•Si vous avez eu de l’huile essentielle dans l’œil, diluez le plus vite possible avec de l’huile végétale directement dans l’œil (avec une compresse par exemple). Votre vue sera trouble quelques minutes mais les larmes évacueront le tout.
•Après chaque utilisation des HE, lavez-vous les mains!
•Le respect des DOSES
•L’huile végétale dilue le surplus d’huile essentielle dans votre organisme

Il vaut mieux un petit dosage des HE et l’appliquer plusieurs fois par jour !!

 

Un hydrolat??
L’hydrolat est l’eau contenue dans la plante et qui sort lors de la distillation ce qui lui permet de rester fidèle aux propriétés de la plante et permettre la longue conservation naturelle de l’extrait.
Il fonctionne très bien en voie externe par exemple sur le cuir chevelu camomille matricaire calme les démangeaison, ylang ylang pour donner de la force et de brillance aux cheveux et sur la peau la menthe poivrée conte la cellulite .
La rose de damas: l huile essentielle est très chère car rare; l’hydrolat peut être une alternative il a les mêmes propriétés il hydrate et apaise les peaux, efficace contre les rides aussi.
Il existe aussi des mélanges tout prêt comme celui de la detox à base de livèche / carotte / romarin.

 

LIVECHE: Description botanique de la livèche
La livèche est une plante vivace formant une rosette de feuilles. Sa hampe florale peut atteindre 2 m de hauteur. Les feuilles, découpées, ressemblent à celles du céleri. Les fleurs sont petites et jaunâtres.

La livèche est une plante originaire de Perse. Elle a des vertus expectorantes et aide à lutter contre la rétention d’eau. Elle est efficace aussi bien contre les rhumatismes que contre les affections de la vessie ou des reins.

Nous parlons de cet hydrolat car dans le monde actuel de » la mal bouffe » notre micro biote est infesté de mauvaises bactéries et cet hydrolat accompagné d’une bonne hygiène alimentaire peut nous aider à rétablir le bon fonctionnement de votre intestin!

 

Bonne alimentation?
Privilégier les aliments frais, les légumes vert, on peut se passer de glucides les légumes en contiennent. On les faits blanchir, on le fait maison et surtout ne pas bannir le gras; c’est de fausse idée notre organisme en a besoin.

L a viande en quantité suffisante coupe l’appétit! Pour éviter la petite fringale du matin on se fait un petit déjeuné salé et on tient très bien jusqu’à 12h passé !

 

A savoir un hydrolat de qualité ne bouge pas il n’a pas de date de péremption!! Il est 200 fois moins concentré qu’une huile essentielles par contre il est puissant et doux. Il peut être pris sur du long terme contrairement à l’huile essentielle: il faudrait faire une pause tous les 5 jours du traitement. Les deux se mélangent. Exemple, pour faire un lait de toilette, nous pouvons prendre de l’hydrolat d’hamamélis pour ses propriétés apaisante de la peau (exemple les petites rougeurs) et de l’huile essentielle de la rose de damas (rafraichissante, régénératrice cutanée) qui complétera l’effet de l’hamamélis et en plus sera bénéfique pour les rides. Pour les messieurs, hydrolat d’hamamélis et menthe verte (calme les irritations) pour soulager les effets du rasage.

Usage courant
On associe 3 huiles essentielles maximum de propriétés différentes!! On évite les HE lorsqu’ on prend des médicaments lourds et qu’on a une insuffisance rénale.

 

En diffusion
On évite de diffuser en continu on préférera la diffusion d’hydrolat aux HE car ils sont plus doux!! Sur 24 heures, on diffuse 20 à 60 minutes. Les appareils que nous trouvons aujourd’hui dans le commerce ont des programmateurs.

 

Par voie orale
On évite le plus possible l’HE par orale, on la mélange à de l’huile végétale, du miel ou un support neutre exemple digestion difficile une cuillère à café de miel + une goutte de basilic grand vert. Pour un petit coup de fouet le matin avant de partir ou entre 12 et 14 heures un support neutre une goutte de menthe poivrée ou une goutte de ravinstara, idéale si on est en plus enrhumé.

Exception exemple douleur dentaire mélange à 50% le clou de girofle ( antalgique ) + le laurier noble ( anti infectieux )en massage toutes les heures jusqu’à plus de douleurs.

 

En massage
Exemple HV anti-inflammatoire
On utilisera les HE avec une huile végétale pour le massage comme l’arnica (anti inflammatoire /circulatoire) l’amande douce (apaisante/ cicatrisante), le calendula (cicatrisant/ anti-inflammatoire), le millepertuis (anti-inflammatoire /antalgique), onagre (anti inflammatoire), HV de ricin (antalgique / antibactérienne / antivirale …)…

Les HE anti-inflammatoire
•camomille romaine
•achillée millefeuille
•lavandin
•laurier noble ( hyper polyvalent comme la lavande antalgique , donne de l’assurance , c’est un tonique psychique,anti bactérien…)
•menthe poivrée
•niaouli
•ravintsara
•gaulthérie …..

On notera la table de conversion suivante pour les préparation 30 gouttes d’HE =1 ml 20 gouttes d’HV =1ml. A savoir une huile essentielle doit être diluée à 30% dans une huile végétale!!

 

Exemple synergie douleurs lombaires
30 gouttes HE gaulthérie ( anti douleur )
30 gouttes HE lavandin super ( anti inflammatoire et décontracturant )
20 gouttes HE ylang ylang ( relaxant nerveux )
100 gouttes HV de millepertuis ( antalgique et anti inflammatoire )
application de 4 a 6 gouttes toutes les deux heures jusqu’ à amélioration

 

Les HE circulatoires
le cyprès ( décongestionnant veineux jambes lourdes , varices , hémorroïdes …)

Petites synergie exemple :
HE de cyprès pour l’effet décongestionnant 1ml
HE de cèdre pour son effet circulatoire 1ml
HV d’arnica pour son effet anti inflammatoire 6ml
En massage de haut en bas des jambes 4 à 6 gouttes 3 fois par jour!

 

Les cicatrisantes
L’hélichryse (cicatrisante ; anti hématome ) la lavande ( cicatrisante antalgique ) la ciste ( astringent , cicatrisante , circulatoire ) le géranium (antiseptique )la myrrhe ( antalgique cicatrisante )
exemple en cas de coupure
•1 ml d’huile essentielle de Tea Tree
•1 ml d’huile essentielle de Lavandin Super
•1 ml d’huile essentielle de Ciste

HV Calophylle Inophyle (10 mL) fluidifiant sanguin antiseptique cicatrisante
1 a 2 gouttes du mélange autour de la plaie a renouveler

A savoir lorsqu’on a une plaie importante nous pouvons nous soigner avec du miel liquide .Le miel vient à bout des germes en 10 à 15 jours Les plaies importantes se referment en 3 mois !!

Utilisation: on recouvre la plaie de miel liquide autour de la plaie on ajoute au miel de l huile essentielle de lavande on imbibe une compresse d huile ( pour éviter que ca colle ) avec laquelle on recouvre la plaie.

 

les HE anti infectieuses
Le laurier (anti-bactérien, antiviral ..)
Le thym: le linalol (anti-bactérien, antiviral, antifongique, anti-parasitaire ..)
Le thujanol ( anti bactérien antiviral)
Le thymol (anti bactérien anti viral immunostimulant)
La sarriette (antivirale et anti-bactérienne, antifongique, anti parasitaire)
Le sapin géant et pectine (antiseptique respiratoire assainissant)
Le pin maritime, laricio, sylvestre (antiseptique, fluidifiant)

Exemple rhinophariengite
-5 gouttes pin laricio ( décongestionnant antiseptique )
-5 gouttes thym linalol ( anti viraux )
-5 gouttes eucalyptus radiata ( anti infectieux , favorise la fluidification des mucus )
-70 gouttes HV de nigelle

Lorsque le rhume ou la rhinopharyngite attaquent, on se retrouve bien souvent avec des difficultés pour respirer. L’huile végétale de Nigelle possède une action bronchodilatatrice qui vous permet de retrouver votre souffle, grâce à la nigellone contenue dans cette huile. De plus, l’huile de Nigelle est pénétrante, ce qui permet aux huiles essentielles de passer facilement et rapidement à travers la barrière cutanée, pour agir au plus vite et vous soulager!

Application: Répartir 5 gouttes du mélange sur le thorax et le haut du dos.
Renouveler l’application matin et soir pendant 5 jours.

 

Les HE insomnie
Angélique, laurier noble, lavande fine, lavandin super, orange, camomille romaine, petit grain de clementier, verveine citronnée et ylang ylang ces deux derniers servent de sédatifs.

Exemple de synergie:
-HV amande douce 7ml
-petit grain de clémentier 1ml (calmant)
-verveine citronnée 1ml (sédatif)
-camomille romaine 1ml (sédatif)

L’huile d’amande douce est une huile apaisante elle pourrait être remplacée par de l’huile de bourrache qui a la propriété de réguler le système nerveux.

 

Soin du visage
Pour soulager les tiraillements de la peau sèche, prenez votre flacon vide et ajoutez:
•15 gouttes d’huile essentielle de Palmarosa
•15 gouttes d’huile essentielle de Ciste
•15 gouttes d’huile essentielle de Lavande fine
•160 gouttes (8 ML) d’huile végétale d’avocat

Bouchez, homogénéisez, puis étiquetez votre flacon. Votre synergie est prête.

Le palmarosa régule la sécrétion de sébum.
L’action cicatrisante du ciste.
La lavande fine réduit la douleur liée aux démangeaisons.

 

L’huile végétale d’Avocat est idéale pour les peaux sèches et ternes. Les nombreuses vitamines qui la composent lui permettent d’avoir des propriétés assouplissante et pénétrante, mais aussi nourrissante et régénératrice, ce qui laisse votre peau comme neuve, hydratée et réparée en profondeur.

 


 

ATELIER:
SPRAY FRAICHEUR HYDROLAT DE SARRIETTE ET DE MENTHE VERTE
mélange a 50%
propriété de la sarriette anti infectieuse et anti fongique
menthe verte purifiante

SPRAY SOMMEIL HYDROLAT D’YLANG YLANG ET VERVEINE CITRONNEE
mélange à 50%
propriété de la verveine sédative et ylang ylang calmante relaxant nerveux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 + 14 =